CONSULTANTE AMO & CHEF DE PROJET WEB

J'accompagne depuis plus de 15 ans

les entreprises et les collectivités locales
dans la mise en oeuvre de leur projet
Internet | Intranet | Extranet
Applications mobiles
www.point-comm.fr

jeudi 20 décembre 2018

L’intelligence émotionnelle, un atout face aux machines ?

Depuis une vingtaine d’années, l’Intelligence Émotionnelle (IE) est considérée comme une composante essentielle de l’intelligence humaine et, partant, de toute réussite personnelle ou professionnelle. Mais avec la généralisation des robots et de l’Intelligence artificielle, l’IE pourrait revêtir une importance nouvelle.


Si à l'avenir, les machines vont s’accaparer les emplois basiques aux tâches répétitives, l’humain devrait logiquement se concentrer sur les postes à très haute valeur ajoutée, nécessitant souvent une importante sensibilité sociale et émotionnelle, donc une forte IE. Managers et directeurs des ressources humaines devront-ils à tout prix booster leur « quotient émotionnel » (QE), seuls à même de préserver l'avantage des humains sur les machines ? Et d'ailleurs, l’IE est-elle réellement hors de portée de l’IA, qui se dote de plus en plus de capacités émotionnelles ?

> Lire l'article

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire